Un projet en Maison de Jeunes… qu’est-ce que cela veut dire ???

En Maison de Jeunes, et de manière plus précise à l’Atel’Yé, nous travaillons sur le moyen et le long terme. Le projet est donc la mise en œuvre, suite à différentes étapes, d’une envie; d’un besoin,...

L’Atel’Yé dispose par exemple d’un projet pédagogique : une définition des finalités que l’on veut atteindre et des objectifs intermédiaires pour y arriver.

Dans la vie courante de la MJ, tu peux au moins te rendre compte de deux genres de projets :

Ceux qui sont répétés chaque années : Le Miouzique festival, le Rock Memories, , …

Ceux qui sont issus de demandes exprimées par les jeunes : La compilation HipHop, le Cliphop, ...

L’enjeu est de passer de l’idée individuelle à la réalisation par un groupe de personnes. En quoi l’idée est intéressante pour un maximum de personnes? Est-elle juste pour tout le monde ? Doit-on prévoir un budget pour la réaliser ? Quelles sont les étapes pour arriver à la fin du projet.

Donc, si tu as une envie, une idée… n’hésite pas à en parler à un animateur ou au conseil de jeunes qui se réunit tous les premiers mercredis du mois de 16h00 à 17h00. Des projets, il y en a des petits – soirée, sortie, … - et des plus conséquents – réaliser un Cd, partir en vacances pendant une semaine en France,….

En fonction des envies, des possibilités et des ressources, nous essayerons ensemble de mettre en place les projets. L’important pour nous est que le projet soit porté par les Jeunes .

 C’est quoi une ASBL ?

Il s’agit d’un acronyme qui signifie  association sans but lucratif. En opposition aux formes de commerces ou d’industrie, le but d’une ASBL n’est pas de produire un gain matériel ( argent)  mais de répondre à un objet spécifique.

Les origines se trouvent dans les progrès liés à l’industrialisation, la contestation sociale  et l’apparition de la notion du temps libre au début du 20ème siècle. La journée de travail étant composée des « trois-huit », le législateur  s’est rendu compte de l’importance d’éduquer les citoyens et de leur donner les moyens de s’émanciper. Dans le même temps, le peuple a conquis un droit essentiel : celui de se réunir et de s’associer.

Notre ASBL répond à un objet social qui est le suivant : mettre en œuvre et de promouvoir toutes pratiques favorisant la responsabilisation du jeune et le développement d’une citoyenneté critique, active et solidaire. L’A.S.B.L. travaille dans un cadre non discriminatoire et d’égalité des chances en respectant et prônant la Déclaration universelle des droits de l’homme et la Convention des droits de l’enfant.

En plus de ces notions, nous sommes attachés au développement de valeurs chez nos membres et leur permettre de se développer par leurs pratiques. Emprunt de l’éducation permanente nous considérons que l’humain évolue et apprend tout au long de sa vie. Les expériences constituent des sources de savoir.

Il existe trois niveaux de pouvoir au sein de notre ASBL : L’assemblée générale qui est la plus haute autorité de notre association. Le Conseil d’administration qui est désigné au sein de l’AG pour opérationnaliser l’objet social. Enfin nous disposons également  d’un bureau exécutif qui peut réagir pour des questions urgentes.

Au sein des membres de la MJ,  un conseil de Jeunes se réunit une fois par mois. Celui-ci a un rôle consultatif et représentatif de l’ensemble des jeunes de la MJ. 

Comment faire entendre mon idée?  Peut-elle devenir une action ou un  projet ?

Concrètement,  comment peux-tu t’y prendre pour que ton  idée deviennent un projet collectif.

Tout d’abord, tu peux te tourner vers les Animateurs de la MJ pour exposer ton idée ou vers le Conseil de jeunes. Pour que l’idée se transforme en action ou en projet concret, nous allons devoir vérifier si elle concerne le plus grand nombre, si nous en avons les ressources (finances, humaines, logistiques,…), si elle est juste pour tout le monde, si nous  pouvons développer les missions  des Maisons de Jeunes à travers elle, …

Si tu veux par exemple tu veux partir en voyage dans le sud de la France

A)  Y a-t-il d’autres membres de la MJ qui ont envie de partir ?

B) Nous devons vérifier que ce voyage répond aux missions des Maisons de Jeunes ( pourquoi aller vers cette destination,  que va-t-on y faire, quelles valeurs pourront-nous partager,  …)

C) Comment allons-nous programmer notre voyage ensemble ? Les étapes, les moyens de transport, le logement, la nourriture,

D ) Le coût ? Comment peut-on trouver de l’argent pour réaliser le projet ?

E ) Comment le groupe de jeunes concerné va-t-il porter l’action ?

Réaliser une action ou un projet veut dire qu’il faut s’impliquer sur le long  terme.

La Démocratie

Il s’agit d’une forme d’organisation de société où le peuple à la possibilité d’exercer le pouvoir. En Belgique, nous avons la chance  d’être dans un régime démocratique. Il s’agit plus précisément d’une démocratie représentative : des femmes et des hommes politiques sont choisis pour représenter l’avis des électeurs. Le pouvoir est donc exercé indirectement par les citoyens.

Abraham Lincoln définissait la démocratie comme «  Le gouvernement du peuple, par le peuple et pour le peuple. »

En tan que Maison de Jeunes, nous travaillons la citoyenneté et la participation des membres dans la vie quotidienne de la MJ. Les membres sont consultés, nous les invitons à prendre part aux orientations et aux décisions de la MJ. Les membres ont également la possibilité de gérer des actions ou des activités.

Nous essayons de mettre en place des trajets pour que les membres puissent vivre la démocratie. Les structures de pouvoir ( Assemblée générale, Conseil d’Administration,  Conseil de Jeunes,…) constituent des espaces où la parole de chacun contribue à définir ce que nous réalisons ensemble pour le bien de la communauté.

Les droits de l’homme… est-ce important ?

La déclaration universelle des droits de l’homme de 1948 est un texte qui a pour objet de formaliser les droits essentiels de chaque être humain. Tout être humain dispose de droits universels et  inaliénables : tous les êtres humains sont égaux en droits, ceux-ci  permettent d’aborder  la liberté, la justice et  la paix.

Voici les deux premiers articles de cette déclaration :

Article 1

« Tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits. Ils sont doués de raison et de conscience et doivent agir les uns envers les autres dans un esprit de fraternité. »

Article 2

« 1.Chacun peut se prévaloir de tous les droits et de toutes les libertés proclamés dans la présente Déclaration, sans distinction aucune, notamment de race, de couleur, de sexe, de langue, de religion, d'opinion politique ou de toute autre opinion, d'origine nationale ou sociale, de fortune, de naissance ou de toute autre situation.

2.De plus, il ne sera fait aucune distinction fondée sur le statut politique, juridique ou international du pays ou du territoire dont une personne est ressortissante, que ce pays ou territoire soit indépendant, sous tutelle, non autonome ou soumis à une limitation quelconque de souveraineté. »

Si tu veux en savoir plus, tu peux aller visiter les liens ou en discuter avec ton animateur préféré.

Les valeurs… c’est important ?

On appelle communément valeurs des principes moraux liés à l’individu et à la société. Nous pouvons déjà définir une série de repères pour éclairer ce terme : Ouverture d’esprit, tolérance, respect, égalité, …

En règle générale, la question des valeurs sous-entend une certaine subjectivité : ce qui est fondamental aux yeux d’une personne ou d’un groupe peut varier selon différents critères ou différentes cultures.  Il existe quand même une série de valeurs qui sont communes au plus grand nombre. Parfois, elles sont inscrites dans les textes de loi qui encadrent notre citoyenneté : l’article 22bis de la constitution belge fait référence au respect de la dignité du citoyen.

AGENDA

l
m
m
j
v
s
d
 
1
2
3
4
5
6

7
8
9
10
11
12
13

14
15
16
17
18
19
20

21
22
23
24
25
26
27

28
29
30
31