Le vendredi 21 février 2014 à 19h30

Entretiens menés par Marc Bailly

Les Prix font partie de la vie littéraire des auteurs. Certains sont prestigieux, médiatiques et propulsent leur lauréat au firmament du box-office… D’autres sont totalement inconnus du grand public. Mais qu’en est-il exactement ? Ont-ils un réel impact sur les auteurs, sur les livres, sur le monde de l’édition ? Trois « jeunes » auteurs soit lauréat, soit finaliste viendront présenter leurs livres et nous parler des Prix.

 

Frédéric Livyns

Frédéric Livyns est né en 1970 à Tournai. Très jeune, il tombe dans la littérature de l’Imaginaire.

Il s'adonne à l'écriture dans des registres tels que la poésie, le roman noir ou le fantastique que ce soit sous forme de romans ou de nouvelles.

Ce n’est pas un auteur mais trois qui se présentent à vous : sous le pseudonyme de Kiss Huige pour les éditions Chloé des Lys, Joshua Zell pour les éditions Le Manuscrit, il se dévoile actuellement sous son véritable nom pour les éditions Edilivre, Val Sombre, Sharon Kena et Lokomodo.

Il a écrit huit romans et deux recueils, d’une plume audacieuse et habile : prose aisée, style simple, direct et prenant, intrigues fermement menées, tout cela témoigne d’un don bien réel. La Belgique poursuit, avec cet écrivain talentueux, sa longue histoire d’amour avec le genre fantastique.

Son recueil « Les contes d’Amy » a reçu le Prix Masterton 2012. On y retrouve les influences de H.P. Lovecraft, Richard Matheson ou Claude Seignolle.

Son nouveau roman « Danse de sang » vient de paraître.

 

Adriana Lorusso

D’origine italienne, née en 1946, Adriana Lorusso a, en quelque sorte, connu une 2e renaissance en Belgique. Installée dans notre beau pays depuis près de 30 ans, elle y coule des jours heureux. Son premier livre « Ta-Shima » parait en 2007 et reçoit le Prix Bob Morane. Toujours dans le même univers, elle fait paraître en 2008, « L’exilé de Ta-Shima » et en 2012, « Des nouvelles de Ta-Shima ». La science-fiction est son terrain de prédilection, et le Planet Opera en particulier. Sensible à l’ethnologie, à l’écologie, à la biologie et à la génétique, Adriana Lorusso est un écrivain d’idées.

 

Nathalie Skowronek

Née en 1973, Nathalie Skowroneck a deux livres à son actif. « Karen et moi » publié en 2011 (finaliste du Prix Elle) et « Max en apparence » en 2013 (finaliste du Prix Rossel). La sincérité, l’authenticité et la sensibilité font partie du style de cette jeune bruxelloise.

Renseignements et inscriptions souhaitées à la Bibliothèque Pierre Perret : Tél.019/32.29.29.

Nos prochaines activités